Veille Webmarketing & marketing direct

Comment vendre sur internet. Les actualités du marketing en ligne.

Vlan #94 Futur de la médecine: vers moins de médicaments

lundi 24 juin 2019 à 12:11

Thierry Picard a dirigé le digital d’un grand groupe pharmaceutique et il nous explique aujourd’hui les avancées technologiques de la médecine pour réduire la consommation de médicaments.

En France, pays champion de la prise de médicaments, il m’a semblé important d’abordé ce sujet car il peut vous aider à vous faire du bien.


Avec Thierry, nous abordons évidemment toutes les dimensions de la médecine, en passant par les médecines douces mais aussi et surtout comment la technologie aujourd’hui permet de réduire sa consommation.
Evidemment il ne s’agit pas de faire de l’auto diagnostic via Google mais simplement d’utiliser des outils qui permettent de mieux écouter son corps.


Quand j’ai pensé à ce sujet, j’avais entendu que l’on pouvait prévoir ses règles et donc mieux comprendre son cycle à travers un outil numérique sans avoir besoin de prendre la pilule ou de poser un stérilet.
Cela me semblait être une bonne avancée mais un médecin m’a fait savoir au moment de la publication que cela était très controversé. Je n’en doute pas mais je trouvais néanmoins l’exemple intéressant. Toutefois, nous parlons de très nombreux sujet autour de la médecine avec Thierry.
Mais par exemple, on peut mettre (et maintenir) une personne sous hypnose grace à des casques de réalité virtuelle, gérer partiellement la douleur liée à une endométriose bref, autant de solutions auxquelles la technologie nous permet d’accéder.
C’est intéressant d’observer que la médecine occidentale s’orientalise pour devenir plus holistique.
Alors qu’avant on traitait des maladies, désormais on traite des personnes ou en tous cas, nous nous dirigeons vers cet nouvelle évolution de la médecine.
Il est toujours intéressant de constater que les laboratoires suivent la marche, ce qui implique que cela va se généraliser naturellement au grand public et que demain, la médecine va évoluer vers encore plus de technologie mais pour limiter la prise de cachets.
La technologie a toujours été présente et à toujours permis d’améliorer les actes médicaux mais nous allons cette fois encore plus loin dans cette démarche dans le respect du corps et dans la limitation des effets secondaires causé par la prise de médicaments. Tout du moins chaque fois que cela possible.

L’article Vlan #94 Futur de la médecine: vers moins de médicaments est apparu en premier sur Greg from Paris.


Vlan #93 Dépasser tous les clichés sur les vieux

lundi 24 juin 2019 à 11:51

Nicolas Menet est un sociologue spécialisé sur les vieux, DG de Silver Valley et auteur de « construire la société de la longévité ».
Dans une société vieillissante, il est indispensable de parler des vieux mais ce n’est pas nécessairement la raison pour laquelle je voulais traiter le sujet.

Pourtant, les vieux, c’est un sujet qu’on regarde avec un peu de distance, on n’essaie de ne pas trop y penser car on l’associe à la mort et sans doute à beaucoup de croyances qui se révèlent totalement fausse.
Nous avons créé sur les 50 dernières années un fossé entre les générations pourtant,il me semble qu’il y a un rapprochement générationnel que nous avions perdu entre les vieux et les jeunes.
L’épisode avec Perla Serva Schreiber avait été un bon indicateur de cela mais plus largement je l’observe autour de moi.


Finalement la société nous appelle à revenir à un mode de vie frugal que la société humaine à connu avec les guerres à répétition.
Ce qui est intéressant, c’est que les « vieux » ont connu ce mode de vie et peuvent nous parler de la période avant les 30 glorieuses et cela a beaucoup de valeurs.
Comme le rappelle Nicolas dans le podcast, il y a  l’histoire mais ce qui est passionnant ce sont surtout les petites histoires de chacun.e.
En occident, la société de consommation dont nous avons totalement perdu le contrôle nous amène à des défis inédits tant il est plus facile d’imaginer la fin de l’humanité que la fin du consumérisme.
Avec Nicolas nous essayons de définir ce qu’est un vieux, nous balayons tous les préjugés vis à vis du sexe, de la vie amoureuse, du rapport aux technologies, bref toutes ces choses sur lesquelles on peut avoir des préjugés idiots.
Et ils sont nombreux en réalité. Comme le conclu Nicolas d’ailleurs, la seule personne qui puisse dire qu’il est un vieux ou pas, c’est encore lui même. Les critères d’age sont presque totalement tombés dans ce domaine et Perla en est un bon exemple bien sur.


Je vous laisse avec cet épisode, n’hésitez pas à me faire des retours surtout.

L’article Vlan #93 Dépasser tous les clichés sur les vieux est apparu en premier sur Greg from Paris.


Vlan #92 Connaitre ses côtés sombres pour être des personnes entière

lundi 24 juin 2019 à 11:39

Mai Hua est une femme multi facette (slasheuse dans le vocab moderne) mais aussi réalisatrice, elle s’intéresse au développement des personnes.
Cet épisode est donc en français car nous n’avons pas réussi à faire un bon doublage de l’épisode avec Jerry et je suis assez perfectionniste en la matière.
Jerry de son coté est un thérapeute spécialisé sur les hommes et qui s’intéresse naturellement aux personnes.
IL a publié, « the book of Sin », un ouvrage dans lequel il revient sur les cotés sombres, les ombres, des personnes.

Mais finalement je suis encore plus content de recevoir mon amie mais aussi parce que les 2 épisodes sont différents car Jerry revient sur son livre et apporte la vision d’un thérapeute tandis que Mai partage beaucoup plus sa propre expérience en tant que personne.
Si vous parlez suffisamment anglais pour comprendre l’entretien avec Jerry, je vous conseille vivement de l’écouter également.

Alors pourquoi parler sur Vlan des « dark sides », en français « les ombres »?

Les ombres sont une partie que l’on essaie de cacher aux autres mais aussi, trop souvent, à nous même pourtant elles sont essentielles pour comprendre nos modes de fonctionnement individuels et collectifs.
Chaque personne possède des ombres et en réalité plus la personne est solaire plus elle possède d’ombres qui balance se coté « brilliant ».
Et surtout quand on essaie de les enfouir, on les nourrit beaucoup trop.
Dans une ère ou l’injonction au bonheur s’affiche partout sur les réseaux sociaux, où les citations positives pullulent, il est essentiel de se regarder entièrement et de réaliser que les péchés capitaux font intégralement parti de notre nature humaine.
J’ai eu beaucoup de retours de personnes suite à la diffusion de cet épisode qui devrait résonner en vous je crois.


Il faut du courage pour les regarder en face et les accepter pleinement.
Parce que dans la manière dont j’envisage la manière dont la société va évoluer, je crois que nous passerons d’une société hautement individualiste à une société plus collective et cela passe nécessairement par un recentrage personnel.
C’est un début de reconnaissance que je vous propose avec ces 2 épisodes.

L’article Vlan #92 Connaitre ses côtés sombres pour être des personnes entière est apparu en premier sur Greg from Paris.


Vlan #91 Avoir un impact quand on ne croit plus aux politiques

lundi 24 juin 2019 à 11:25

Alberto Alemanno est un professeur de droit (HEC, NYU) à la renommée internationale, il a créé The good Lobby, un lobby citoyen qui permet à chacun d’avoir un impact fort sur les politiques et ce qui nous semble essentiel.

On voit un peu partout une déception et une remise en cause des politiques, on ne leur fait plus confiance pour défendre les idées pour lesquelles ils se font élire, ils nous semblent faibles devant les puissances économiques.


Alors que le terme de « lobby » à une connotation négative, Alberto s’en est servi pour permettre à tout Européen d’avoir un réel poids.
Ainsi Greta Thunberg, la fameuse Suédoise de 15 ans a postulé pour le prix de « the good lobby » et prouve que les actions citoyenne peuvent vraiment peser sur les politiques.
Avec Alberto on discute de l’impact que les citoyens peuvent avoir comme la chute des frais d’itinérance pour les appels en Union Européenne par exemple ou encore son nouveau combat autour des stages non rémunérés.
Il est intéressant de voir qu’on peut avoir plus d’impact politiques au niveau européens qu’on niveau strictement français.
Il nous semble toujours que les directives européennes n’ont pas d’impact direct et pourtant on se rend compte de l’inverse à travers cet épisode qui redonne de l’espoir sur la capacité de tout à chacun de jouer un rôle.
Et ne dites pas à Alberto que vous n’avez pas le temps, il vous répondra que les réseaux sociaux, aussi utiles soient-ils, sont devenus un emploi à temps partiel avec une utilité marginale très discutable.


On discute aussi avec Alberto de la légalisation du cannabis, de l’impact du gazon, de ce qui est considéré comme « bien », d’avortement et du droit des femmes à disposer de leur corps, bref de très nombreux sujets sur cette petite demi heure.

Bonne écoute!

L’article Vlan #91 Avoir un impact quand on ne croit plus aux politiques est apparu en premier sur Greg from Paris.


Vlan 90 Booster sa confiance en soi à l’ère numérique

lundi 24 juin 2019 à 11:20

Charles Pepin est un philosophe qui a écrit plusieurs ouvrages dont dernièrement « les vertus de l’échec » et « la confiance en soi, une philosophie« .

Rencontré par l’intermédiaire d‘Estelle du podcast Reelles, je trouvais intéressant de m’arrêter un moment sur cette notion de confiance de soi qui est une injonction très forte dans notre société alors que dans le même temps cette dernière, par une automatisation de tout, nous enlève la capacité à la développer.
Avec Charles Pepin nous parlons de l’échec, de la manière de le prendre et d’en faire quelque chose.

 

 

Est-ce que l’échec peut nous aider à nous rendre heureux? Et si oui pourquoi et comment?
L’échec n’est pas très populaire en France malgré les différentes conférences type Failcon qui ont pu avoir lieu dans l’hexagone.
Ce sujet est connexe à celui de la confiance en soi évidemment, voire intiment lié et avec Charles Pepin nous sautons de l’un à l’autre naturellement.
On y aborde le fameux complexe de l’imposteur que vous avez tous plus ou moins ressenti mais aussi le rôle de l’audace, l’impact négatif des réseaux sociaux, voire la débilité de ce qui s’y passe.
J’ai aussi demandé à l’homme Charles Pepin son rapport à l’échec et pourquoi il avait particulièrement choisi ce thème.
C’est toujours intéressant de se demander ce qui nous rend heureux et le temps qu’on accorde à cela mais aussi de comprendre pourquoi l’enfant en nous nourrit des peur d’échec ou pas.
Cela en dit toujours long sur la personne qu’on ne saura que envisager dans son intégralité bien sur.

 

 

Bref, un épisode très riche comme je les aime et qui j’espère vous permettra de réfléchir, de générer des conversations, d’aller un peu plus loin.

Bonne écoute et n’hésitez pas à mettre une note sur Apple Podcast si vous avez un iPhone ou à me remonter vos commentaires.

L’article Vlan 90 Booster sa confiance en soi à l’ère numérique est apparu en premier sur Greg from Paris.