Veille Webmarketing & marketing direct

Comment vendre sur internet. Les actualités du marketing en ligne.

Mise à jour

Mise à jour de la base de données, veuillez patienter...

Vlan #89 Travailler plus pour gagner quoi?

mardi 14 mai 2019 à 12:46

Olivier Maurel est déjà venu sur ce podcast, c’est un entrepreneur en intelligence collective,Il se pose des questions sur le sens du mot « travail » et sur le fait de « travailler ».
Il développe avec Co-gitons des séminaires et des conférences sur le grand tournant écologique (inspirées du « changement de cap » qu’appelle l’activiste Joanna Macy).

Dans cet épisode nous parlons de cette fameuse phrase « travailler plus pour gagner plus ».


Conscient que cela ne s’adresse évidemment pas aux 10 millions de français qui vivent dans la pauvreté ni aux personnes qui n’arrivent pas à boucler les fins de mois, je sais aussi que beaucoup de personnes qui écoutent peuvent entendre ces messages.

Mais je m’excuse pour ceux que cela pourrait choquer.
Toutefois, pour les autres, ceux qui ont le luxe de se poser la question du sens dans leur travail, ce podcast pourra faire beaucoup de sens.
C’est étonnant comme travailler peut permettre de mettre des oeillères et de ne pas trop réfléchir à ce que nous faisons, mais aussi comme chacun que l’on gagne 15, 30, 70 ou 120 K Euros par an, on se dit incapable de réduire son train de vie.
C’est tout cela dont nous parlons avec Olivier et de la manière dont lui a réussi à faire cela.

On parle beaucoup ensemble du rapport au temps qui est un sujet qui me tient particulièrement à coeur mais aussi du rapport au « tant » évidemment et de la société hyper consommation.

C’est assez intéressant comme on se créé soi même des dépendances sur des choses dont nous n’avons pas besoin et qui pourtant nous semble indispensables.

En réalité comme le souligne Olivier, il faut réinventer le mot « travail » et le remplacer par contribuer peut être et du coup ne pas concentrer toute son énergie sur le simple fait de gagner de l’argent mais aussi de jouer, d’aider, rêver, se promener ou autre.

Si vous voulez aller plus loin, rdv sur un facebook live avec Olivier pour discuter de tous ces sujets.

L’article Vlan #89 Travailler plus pour gagner quoi? est apparu en premier sur Greg from Paris.


Vlan #88 Hommes/femmes: rompre avec les idées reçues

mardi 14 mai 2019 à 12:03

Victoire Tuaillon est une journaliste qui a décidé de lancer son podcast« Les couilles sur la table » ou elle traite de masculinité en essayant de casser avec les idées préconçues sur le genre masculin et sur le rapport hommes-femmes.


J’aime toujours recevoir des podcasteur.euse.s car en général on ne les entend pas tant que cela – c’est le cas de Victoire.

Dans cet épisode, on essaie de comprendre pourquoi dans sa démarche féministe Victoire a décidé de parler de masculinité, comment cela a modifié son rapport aux hommes voire à sa famille ou dans son entourage.

On se demande si on parle trop de féminisme en ce moment, si les femmes ne demandent pas trop avec la galanterie, si les hommes ne souffrent pas également de cette société patriarcale, ce qu’il en est de la garde parentale.

On parle aussi de la culture du viol et de la séduction en France.

Bref, on essaie d’aborder les sujets qui fâchent dès lors qu’on parle du rapport hommes /femmes et Victoire apporte son avis éclairé des dizaines d’interviews qu’elle a pu mener, des différents ouvrages et études qu’elle a pu lire également.

J’espère que cet épisode pourra générer des débats et conversations intéressantes chez vous voire vous permettre de vous poser des questions que vous n’aviez, jusqu’alors, pas envisagé.

L’article Vlan #88 Hommes/femmes: rompre avec les idées reçues est apparu en premier sur Greg from Paris.


Vlan #87 Balancer ses peurs pour s’en libérer

mardi 14 mai 2019 à 11:57

Angelo Foley est coach et en particulier d’artistes mais il a également créé un podcast et un compte Instagram « Balance ta peur » dans lequel il essaie d’envisager ce que nous cachons tous.

En effet, derrière chacun de nos réactions, nos manières d’envisager nos vies, nos faiblesses se nichent des peurs.

On ne parle pas ici de la peur de prendre l’avion ou celle des araignées mais plutôt les peurs fondamentales qui nous empêchent d’avancer.

Par exemple la peur de l’abandon, la peur de ne pas être aimé voire la peur d’aimer pour n’en citer que quelques unes.

Peut être vous vous demander pourquoi traiter de ce sujet sur Vlan?

Après tout, c’est assez éloigné de l’évolution de la société à priori. Pour moi, il y a plusieurs éléments.

D’abord, on parle énormément de vulnérabilité et de courage en ce moment parce que nous en avons besoin dans cette société en profonde mutation.

Mais aussi, parce que les peurs ont toujours amené les sociétés vers le pire et que nous le voyons un peu partout dans le monde avec un repli sur soi très fort.

Bien sur l’épisode ne parle pas véritablement de politique ou de société, Angelo parle plus d’un niveau personnel mais je suis certain que l’un dans l’autre son travail vous intéressera et vous touchera.

L’article Vlan #87 Balancer ses peurs pour s’en libérer est apparu en premier sur Greg from Paris.


Vlan #86 – La déconnexion des élites est responsable de la montée de l’extrémisme

mardi 14 mai 2019 à 10:55

Michel Maffesoli est sociologue, professeur émérite de la Sorbonne, il a depuis longtemps critiqué la déconnexion des élites avec le peuple.

Au cours de cet épisode Michel Maffesoli nous explique comment le lien entre les élites et le peuple s’est délité et les conséquences désastreuses que cela peut avoir comme la montée de l’extrémisme.

Dans la mesure ou les propos se rapprochent, je fais évidemment référence à Juan Branco qui a récemment défrayé la chronique avec son opus, Crépuscule.

Selon lui, l’élite et en particulier les politiques proposent des solutions d’une autre époque, celle du « progrès », des « lumières » c’est à dire du 18 et 19ème siècle.

Le tripode de cette société est l’individualisme, du rationalisme et du progressisme.

Ors, pour Michel Maffesoli, cette époque est révolue et par conséquent cela créé une distance entre ces croyances d’un coté et la réalité du peuple de l’autre.

C’est aussi ce qui explique la différence de perception et de compréhension du monde entre les journalistes et le peuple.

En effet, ce dernier vit au présent et est beaucoup plus dans une forme d’hédonisme, se « communautorise » (ce qui implique la fin de l’individualisme).

C’est aussi à la lumière de cette analyse que l’on peut regarder le développement du yoga, de la méditation et d’une nouvelle spiritualité.

Nous touchons à ces sujets en fin d’épisode d’ailleurs d’une manière assez inattendue mais fondamentalement moderne.

Si Michel Maffesoli ne donne pas de conseil, il explique toutefois qu’il ne faut pas essayer de faire de projections ou d’envisager le futur.

Il préfère l’idée de bien s’ancrer dans le présent car c’est la nouvelle époque dans laquelle nous évoluons aujourd’hui.

L’article Vlan #86 – La déconnexion des élites est responsable de la montée de l’extrémisme est apparu en premier sur Greg from Paris.


Vlan #85 Greenwashing: comment dépasser les beaux discours des marques?

mardi 9 avril 2019 à 11:04

Aurélia Chocheteux et Bruno Vinay ont créé la version française de la conférence Sustainable brands, durant laquelle ils vont faire la guerre au Greenwashing.
Pas simple quand on fait venir des grandes marques sur une conférence de ce type mais c’est pourtant le challenge qu’ils se sont fixés.
Recevoir des marques qui souhaitent avoir un impact positif sur le monde.
Néanmoins, ils ont mis beaucoup de gardes fou pour éviter les discours langues de bois…

Pourtant, elle est partout bien évidemment.
A base d’annonce les marques redorent leur blason, font des petits pas de coté afin de faire croire qu’elles ont totalement changé.

Mais ces discours ne sont plus acceptables d’autant moins que les marques vont être les vecteurs indispensables d’une transformation profonde des usages pour tous les individus (au moins dans le monde occidental).

A travers cette conférence, Aurélia et Bruno essayent de montrer comment des marques tentent d’évoluer vraiment, les font se confronter avec des activistes pour éviter la langue de bois aussi.

A noter qu’une place est a gagner pour accéder à la conférence pour ces 3 jours (valeur 1 995 Euros) – pour se faire venez suivre le compte Instagram de Vlan 🙂

L’article Vlan #85 Greenwashing: comment dépasser les beaux discours des marques? est apparu en premier sur Greg from Paris.