Veille Webmarketing & marketing direct

Comment vendre sur internet. Les actualités du marketing en ligne.

Vlan #3 – Réinventons le modèle des agences de com avec Antoine Pabst CEO de Sapient Razorfish

mardi 6 juin 2017 à 02:34

Avant de débuter je vous rappelle que vous pouvez vous abonner à ce podcast depuis votre iPhone via l’application (native) podcast en cliquant simplement ici.
Vous aurez ainsi tous les mardis matin ce podcast qui vous arrivera directement.
Il y a quelques temps, j’ai écrit un article qui a généré un engagement particulier autour du « dirty secret des experts du digital » dans lequel j’expliquais comment le digital se complexifiait à une vitesse vertigineuse et que cela bousculait particulièrement toutes les structures censées accompagnées les marques.
Les agences, les indépendants, les SSII, sont obligées de réinventer leurs modèles.
En particulier les agences média quand Facebook et Google représentent 70% du média digital en France  et qu’ils proposent un conseil gratuit.
Force est de constater que les contenus de la plus crasse médiocrité côtoie les conseils hyper pertinents.
Dans ce bloubilbouga, les annonceurs sont perdus quant aux prestataires à utiliser, ceux qui sont pertinents, ceux qui ne le sont plus etc…
C’est pour cette raison que j’ai proposé à mon ancien boss, Antoine Pabst désormais CEO de Sapient Razorfish de parler du futur modèle des agences, de la manière pour les agences de s’en sortir dans cette restructuration de l’écosystème, de la place des indépendants et surtout d’essayer de comprendre comment les annonceurs peuvent faire le tri.

A retenir de cette session:

– Le modèle des agences est mort, vive le modèle hybride
– La situation est particulièrement complexe pour les agences du milieu qui n’ont ni la flexibilité des indépendants ni la puissance des grandes agences
– Le modèle « agence » est mort et doit être réinventé pour un modèle hybride – la terminologie des acteurs doit changer
– Cet acteur hybride doit être capable de: comprendre le business des clients, comprendre comment le digital va transformer le business des clients, comprendre comment le digital modifie les relations et comprendre le champs technologique associé et enfin de le mettre en musique
– L’organisation du travail n’est plus adaptée à l’évolution du métier des agences
– L’émergence des indépendants est évidente et complémentaire à l’hybridation des agences
– Le choix des annonceurs doit être fonction de leur maturité, décider de faire appel à des experts et d’articuler l’ensemble eux même ou de passer par un acteur hybride capable de gérer cet ensemble pour toi

Comme d’habitude, j’attends vos retours, les personnes et/ou les sujet que vous aimeriez entendre

L’article Vlan #3 – Réinventons le modèle des agences de com avec Antoine Pabst CEO de Sapient Razorfish est apparu en premier sur Greg from Paris.


Vlan ! Episode 2 « je suis pessimiste sur l’avenir à court terme de nos grandes entreprises françaises» Patrick Hoffstetter ex-CDO de Renault

mardi 30 mai 2017 à 08:21


Il est évident que quand on lance un podcast comme Vlan sur le marketing, on se doit de parler de « transformation digitale ».

C’est sans doute l’un des sujets les plus complexes que les entreprises doivent gérer aujourd’hui :

Les questions sont multiples et les réponses complexes mais le sont encore plus dans leurs mises en place opérationnelles et leurs impacts financiers.

Aujourd’hui je reçois sur Vlan ! Patrick Hoffstetter qui a été l’un des premiers grand CDO (Chief Digital Officer) d’une entreprise française, à savoir Renault avec une équipe de 250 personnes au niveau global.

Il partage avec nous son expérience, les erreurs commises, les conseils pour une transformation réussie mais aussi la manière dont il envisage l’avenir des grandes entreprises françaises.

 

10 points que l’on peut retenir de cet épisode:

  1. On sous estime largement le besoin de formation pour aligner les compétences en interne.
  2. Il ne faut pas non plus partir sur des préjugés, la maturité digitale n’est pas une question d’âge ni de niveaux hiérarchiques.
  3. La gouvernance du digital est l’un des sujets les plus complexes quand on parle de transformation digitale.
  4. Afin d’intégrer des start-up, il faut y aller crescendo en créant des partenariats puis en allant au fur et à mesure vers de l’open innovation
  5. Le digital représente jusqu’à 30% des leads entrants pour Renault dans certains pays.
  6. La voiture comme média est largement sous estimé par l’ensemble des constructeurs automobile alors que Google avec Waze a placé un cheval de troie dans l’ensemble des automobiles
  7. Beaucoup de marques essaient beaucoup trop de faire des coups d’éclat via le digital mais ne se transforment pas en profondeur
  8. les comités de direction ont bien compris l’importance du digital mais peine encore à comprendre les impacts sur le monde de demain
  9. Accor est le meilleur exemple français d’une grande entreprise du Cac 40 à avoir de vraies convictions sur le monde digital
  10. Les entreprises françaises ne sont pas organisées pour des méthodes agiles ou de management transversal pourtant nécessaire dans un monde en mouvement

 

Comme toujours, je suis preneur de vos remarques, des personnes et des sujets que vous aimeriez entendre.

L’article Vlan ! Episode 2 « je suis pessimiste sur l’avenir à court terme de nos grandes entreprises françaises» Patrick Hoffstetter ex-CDO de Renault est apparu en premier sur Greg from Paris.


Vlan: le 1er podcast marketing en français et sans bullshit

mardi 23 mai 2017 à 06:43

Vous travaillez dans le marketing ou la com et vous allez prendre le métro, marcher, prendre la voiture ou faire quelque chose qui demande peu d’attention?
Ca tombe bien, ce podcast (sorte d’émission radio) est précisément fait pour vous.
Le monde du marketing et de la communication se complexifient et je vois des marketers ou des personnes du secteur qui se posent des questions de plus en plus compliquées.
Vlan est donc une réponse en plus de ce blog bien sur.

En parallèle, je constate au moins 3 tendances qui m’ont poussé à la création de ce podcast:
D’abord une surabondance de contenus qui implique  une impossibilité à faire le tri dans l’information.
D’autant plus que ce contenu doit être consommé sans rien pouvoir faire d’autre chose à la place, il arrive donc en concurrence avec votre travail, vos amis ou votre famille.
En parallèle les réseaux sociaux favorisent les contenus courts (infographie, vidéos courtes, news) et le snacking de contenus donc je vois les marketers se rabattre sur ces contenus qui sont évidemment utiles.
Néanmoins ces derniers n’apportent pas de vision stratégique et ne permettent pas de comprendre le monde dans lequel nous évoluons.

Donc, Vlan, c’est le 1er podcast marketing en français garantit sans bullshit.
Vous pourrez ainsi retrouver Vlan, tous les mardi matin sur un format qui ira de 10 à 20 minutes en fonction des réponses.
Il suffit de vous abonner sur iTunes ou de suivre sur Soundcloud.

 

Vlan, un podcast marketing mais sans bullshit

Je lis énormément de contenus marketing et certains sont vraiment très bons mais parfois je vois de la langue de bois, je vois des personnes qui parlent de lieux communs ou qui n’apportent pas d’analyses.
Ors, le marketing et le monde de la communication en général sont en train d’être bouleversés.
C’est évidemment passionnant mais c’est aussi compliqué.
Pour avancer, personne n’a besoin de savoir qu’il y a 1,6 milliards de personnes sur Facebook ou que x% des consommateurs suivent des marques sur les réseaux sociaux.

Par contre, il y a des questions de fond auxquelles répondre:
– Le marketing viral existe-t-il encore en 2017?
– Le digital implique une transformation de culture forte dans l’entreprise: comment faire?
– Comment hacker une plateforme sociale?
– Comment se restructure le monde des agences de communication?
– Comment s’y retrouver dans le monde des martech?
– Comment bien intégrer l’Ux dans ma stratégie de marque?
– Quelles stratégie de contenus en 2017?
– Comment optimiser sa relation avec les influenceurs?
Comment démarrer ma stratégie data et quelle place pour le CRM?
– etc…

Je ne vais pas répondre tout seul à ces questions mais recevoir un invité pour y répondre avec moi à travers une discussion courte avec du parlé vrai.

1er invité: Georges Mohammed Chérif – fondateur de Buzzman

J’ai réfléchi à mon 1er invité et je me suis dis qu’en terme de « no bullshit », Georges était la personne parfaite.
A l’ère de contenus « always on » nous nous sommes posés une question cruciale: le viral existe-t-il encore en 2017?
Je le sais, le son n’est pas optimal mais le contenu est tellement bon, vivant et naturel que j’ai décidé de le publier malgré tout.
Je ferais mieux pour les prochaines fois mais si on attend que ça soit parfait pour se lancer….
Avec Georges on aborde plusieurs sujets: la recette du viral, l’évolution du marketing viral sur les 10 dernières années, les tendances du moment en terme de vitalité.
On parle des campagnes de Buzzman mais aussi d’Intermarché et Monoprix.

Bref, je suis très curieux d’avoir votre retour sur le format et ce 1er épisode.
Si vous avez des conseils, des personnes que vous aimeriez entendre, je suis preneur.

L’article Vlan: le 1er podcast marketing en français et sans bullshit est apparu en premier sur Greg from Paris.


Comment vendre sur le web !

mardi 2 mai 2017 à 18:20

Le Marketing par E-mail est à ce jour l'outil le plus puissant utilisé par les plus grands vendeurs du net. Il est de loin l'outil de base indispensable à toute activité Internet rentable et nous allons voir ensemble pourquoi.

Le marketing par E-mail est l'un des moyens les plus simples de tirer partie des possibilités du marketing Internet. Il suffit de saisir le texte de votre E-mail, de le personnaliser en fonction des destinataires (nom ou prénom) et de cliquer sur le bouton d'envoi pour toucher instantanément des milliers de contacts !

Le marketing par E-mail est évolutif.


Contrairement au commerce traditionnel, dans lequel un plus grand nombre de clients implique une charge de travail plus élevée, la taille de votre liste de diffusion ne changera rien pour vous,quelle contienne 100 noms ou 10 000 noms : il vous suffira toujours de cliquer sur envoi pour atteindre tous les contacts de la liste.

Le marketing par E-mail est très ciblé. 


L'une des raisons pour lesquelles le marketing par E-mail est si efficace est qu'il permet de faire la promotion directe de vos produits ou services auprès des destinataires de votre liste : Votre action marketing atteint votre client directement sur sa boite mail PERSONNELLE. 

Vous attirez immédiatement son attention et votre client aura tendance à vous répondre avec une attitude plus favorable: Il se sent en effet directement concerné par votre offre (contrairement aux autres outils publicitaires qui ne prennent pas toujours l'acheteur dans les meilleures conditions).

Le marketing par E-mail est personnel. 


Les programmes d'auto-réponse vous permettent de personnaliser vos E-mails pour atteindre vos clients de maničre individuelle. 

Plus vos E-mails sont personnalisés, meilleur sera le résultat et vous devez traiter chaque E-mail comme si vous écriviez à votre meilleur ami.

Vous pouvez automatiser la plupart des tâches.Grâce à votre logiciel d'auto-réponse, vous pouvez temporiser vos E-mails et établir une relation personnalisée avec chacun des abonnés de votre liste : ce qu'il faut leur envoyer, quand il faut le leur envoyer et męme lécart entre deux envois.Le marketing par E-mail est un bon outildincitation à l'achat. 

Vous ne pourrez sans doute pas placer un argumentaire de vente complet dans votre E-mail, mais vous pourrez au moins inciter vos contacts à visiter votre blog ou votre site pour quils puissent en savoir plus sur vos produits ou services et pour les mettre dans la meilleure des dispositions.Pour toutes ces raisons le marketing relationnel par E-mail est indiscutablement loutil indispensable à toute personne qui désire se lancer en affaire sur Internet.

Si vous souhaitez démarrer votre business Internet ou si vous nętes pas satisfait de vos résultats à ce jour, vous devez commencer par là ou améliorer votre processus actuel. Il existe depuis peu un outil francophone fabuleux qui permet de construire une liste de prospects ciblée business en ligne tout en gagnant de l'argent. 

A votre succès !

Faites-vous ces 4 erreurs pour réussir sur le web ?

mardi 2 mai 2017 à 18:17

Souvent nous avons tendance à croire que ceux qui réussissent sur Internet sont ceux qui ont les moyens de se payer les services d’un consultant web. Attention ce n’est pas toujours le cas. Si vous souhaitez attirer des milliers de visiteurs par jour sur votre site Internet, cela peu se faire très facilement sans débourser un sous, mais attention, je dis prudence. Apprenez dabord comment évitez de vous faire avoir. Voici quelques conseils :

Évitez les services de soumission automatisés.

La très vaste majorité des moteurs de recherche, annuaires, et service d’annonces classées exigent maintenant qu’un code de sécurité soit entré manuellement afin de procéder à l’inscription de votre site où d’une annonce. C’est le cas de moteurs comme celui de Google ainsi que AltaVista. Il ne sert donc plus à rien d’acheter un logiciel de soumission automatique où de payer pour faire l’utilisation d’un service de soumission automatique en ligne, qui est qui est loin de se comparer à un service de référencement manuel professionnel. Soit que vous soumettez personnellement votre site manuellement, où encore il est conseiller de faire affaires avec l’un de ces services de référencement professionnel.

Évitez également les pages FFA(Free For All).

Ces pages contiennent des milliers de liens, qui évoluent très rapidement en raison du grand nombre de soumissions. Puisque votre lien n’est visible que pour un court moment, les chances, que votre site soit visité sont très minces. C’est ce qui fait que les pages FFA ne sont pas indexées par les moteurs de recherche.

Évitez les visionneuses

Ces services en ligne vous permettent de visualiser les sites des autres membres en échanges de crédits vous permettant d’être vu à votre tour par ceux-ci. Il faut savoir que les gens ne s’intéresseront pas à votre site, car le but est d’accumuler des points pour que leurs sites soient vus. De plus, les hébergeurs de site Internet n’aiment pas ce genre de service, car cela génère du trafic inutilement sur leurs serveurs en plus d’engendrer des coûts supplémentaires de la bande passante. Il y a de quoi à donner des mots de tête aux administrateurs de réseaux.

Évitez les SafeLists ainsi que les Blasteurs

Les SafeLists sont en réalité des listes de diffusions où il est permis de faire connaître son site Internet, ses produits, ou programmes d’affiliation via courriel à tous les membres de ces listes. Ne perdez pas de temps avec les SafeLists puisque les chances sont que votre offre ne sera jamais lu en raison du trop grand nombre de courriels reçus. Puisque ces listes possèdent des milliers de membres et que chacun essaie de faire connaître son offre, cela signifie, que vous recevrez des milliers de messages par jours dans votre boite aux lettres électronique. Donc vous devinez que ceux-ci seront effacés par 97% des membres, question de faire de la place dans leurs boites de courrier électronique, et ainsi éviter de se faire bannir par les administrateurs de ces listes.

Les Blasteurs sont connus comme étant des services automatisés vous permettant d’envoyer votre offre par courriel à des centaines de millier de SafeLists, sans que vous n’ayez besoin d’adhérer à celles-ci. Un bon conseil : Évitez ce piège puisque 99% de ces services ne sont que des arnaques et votre message ne sera jamais vu par personne. Les blasteurs créer simplement une illusion comme quoi votre message sera envoyer à des listes qui en réalité n’existent pas.

En conclusion, si vous désirez augmenter le nombre de visites sur votre site de façon significative, utilisez plutôt les blogues, les communautés de réseaux sociaux, les services d’annonces classées, les forums de discussion, ainsi que les sites où il est possible d’échanger votre contenu avec d’autres webmasters. Cela contribuera à vous propulser vers le succès.

Visitez le site Internet au http://www.lintersection.com Marc Johnson – Consultant en gestion et développement d’entreprise sur Internet